Quels sont les techniques utilisées dans la démolition des bâtiments?

sciage de béton

Quels sont les techniques utilisées dans la démolition des bâtiments?

 

La démolition d’un ouvrage est une opération très délicate à réaliser. Elle nécessite l’intervention d’un professionnel hautement qualifié. Quels sont alors les techniques utilisées dans la démolition des bâtiments?

 

Démolition avec procédés mécaniques

La démolition des bâtiments se fait dans la plupart des cas à l’aide d’outils mécaniques. Dans la pratique, les professionnels utilisent des marteaux piqueurs ou des marteaux foreurs pour percer des trous dans le béton afin de percuter la structure du bâtiment. Lorsque la démolition doit être réalisée sans provoquer des vibrations, les professionnels ont recours à l’abattage par traction de câbles. C’est une méthode qui consiste à fixer d’abord un mécanisme de câbles sur la partie à démolir qui sera ensuite relié à un « bulldozer ». Les agents de démolitions exercent une traction sur le câble à l’aide du bulldozer ce qui permet de réaliser la démolition sans le recours aux vibrations. Cette méthode est d’ailleurs économique et rapide. En revanche, elle comporte certains risques qui doivent être bien évalués avant de procéder à la démolition comme le risque de ruine prématurée ou du pivotement de l’ouvrage. Dans tous les cas, il est évident que le professionnel chargé de la démolition doit respecter les normes en vigueur relatifs au recyclage des déchets Montréal.

Démolition par découpage

Dans certains cas, il est nécessaire de réaliser un sciage de béton Montréal ou un découpage d’une partie de l’ouvragepour réaliser la démolition. Il s’agit d’une méthode plus précise qui met en œuvre des outils diamantés. Autrement dit, ces outils sont constitués de particules de diamants fixés sur un support en métal ou en céramique renforcé. Le sciage de béton Montréal est un procédé qui offre plusieurs avantages. Il est précis, sécurisé et n’engendre aucun choc ou vibration. En revanche, il est relativement couteux et se doit d’être réalisé par des professionnels hautement qualifiés. De plus, il engendre un niveau sonore élevé.

Démolition avec explosifs

Le recours aux procédés mécaniques conduit à une démolition progressive qui nécessite souvent un temps considérable. Lorsque la destruction de l’ouvrage est urgente, les professionnels font appel aux procédés utilisant des explosifs. C’est une technique qui permet de détruire l’ensemble de la structure d’une manière totalement programmée. La démolition engendre des gravois qui sont faciles à transporter. En comparaison aux autres méthodes, la démolition par explosifs est plus rapide. En revanche, elle engendre une quantité plus grande de poussière et de matériaux projetés. Cela rend donc plus délicat la maitrise et le recyclage des déchets Montréal.

Démolition avec procédés thermiques

Cette technique est relativement récente. Au début, elle a été utilisée pour le découpage des ferrailles. Au fil des années, elle a été développée pour permettre son utilisation dans le découpage du béton. Les professionnels de démolition font appel à des chalumeaux oxyacétyléniques ou bien à des chalumeaux à poudre pour réaliser le découpage. Dans certains cas, ils ont recours à une technique plus développée qui utilise le forage thermique à l’oxygène.

Découpage au jet d’eau à haute pression

Appelée également hydro-démolition, c’est une méthode plus élaborée qui exploite la haute pression d’eau pour réaliser la démolition. Dans la pratique, on projette un filet d’eau à très haute pression à travers une buse de faible diamètre. Cette technique permet d’attaquer les matériaux épais de la construction. Elle est écologique et se réalise en absence totale de dégagement de gaz nocifs. De plus, elle permet de mettre à nu la structure métallique du béton armé.

Conclusion

Les professionnels de la démolition utilisent plusieurs techniques en fonction de la nature du bâtiment à démolir et du temps d’exécution. Les procédés mécaniques utilisent des outils qui engendrent des vibrations. Les méthodes de démolition par découpage, par explosifs et par procédés thermiques sont nettement plus précises. Enfin, la démolition par jet d’eau à haute pression est la plus écologique.